La Prévention spécialisée en Isère

En 2018, 4 associations exercent cette mission de la protection de l’enfance,  sur le territoire de l’Isère :

  • l’Apase et le Codase, sur l’agglomération grenobloise, le pays voironnais (animation de prévention) et le Grésivaudan (prévention éducative)
  • Médian et PREVen’IR pour le Nord Isère

Ces interventions sont financées par le Conseil départemental de l’Isère, Grenoble Alpes Métropole, la Communauté de communes du Grésivaudan et de manière ponctuelle, par les communes.

4 698 jeunes ont été en relation avec 97 professionnels occupant des postes éducatifs.

Les pratiques éducatives mises en œuvre par la Prévention spécialisée

  • Aller à la rencontre des publics
  • Accompagner les personnes, les groupes
  • Être en relation avec les familles et les adultes
  • Agir sur et avec un territoire de vie
  • Travailler en réseau et en partenariat

Les Chantiers éducatifs, outils et savoir-faire de la Prévention spécialisée

«Le chantier éducatif est une démarche éducative, un vecteur de socialisation facilitant la progression du jeune dans son parcours d’insertion. À travers la mise en situation de travail du jeune, cette expérience doit être en mesure de lui procurer la dynamique nécessaire pour entrer dans une vie sociale active. Cette mobilisation se réalise en lien étroit avec les équipes éducatives, les éducateurs techniques, ou tout autre référent.
Le chantier s’inscrit dans un processus éducatif, la démarche comprend :
 en amont, un temps d’accompagnement éducatif qui aide le jeune à envisager un projet personnel ; un temps de chantier, qui constitue une approche du monde du travail et qui lui permet de mieux
se connaître et de découvrir ses potentialités ; 
en aval, un temps où l’accompagnement éducatif est réajusté à partir de cette expérience »

Extrait de la Charte des Chantiers Éducatifs en Isère

 

Pour en savoir plus sur la Prévention spécialisée iséroise en 2018, téléchargez la plaquette de présentation.