Une proximité au cœur des quartiers et des lieux de vie

Les équipes de l’APASE interviennent chacune sur un territoire spécifique. Elles sont composées d’éducateurs spécialisés, professionnels titulaires du Diplôme d’Etat d’éducation spécialisée (D.E.E.S).

La particularité de leur action est le travail de rue (présence en sortie de collèges, de lycées, sur les espaces publics investis par les jeunes…). Les éducateurs interviennent aussi dans leur local et sont présents dans certaines institutions partenaires (centre social, mjc, collège, mission locale…).

Cette présence permet aux enfants et aux jeunes de trouver un adulte à qui s’adresser et sur qui s’appuyer.

L’APASE intervient auprès :

  • des jeunes de 11 à 18 ans en prévention spécialisée
  • des jeunes de 11 à 25 ans en prévention éducative
  • des familles confrontées à des difficultés
  • des habitants d’un quartier ou d’une commune pour améliorer les échanges et les liens

Principes généraux d’éducation mis en œuvre :

  • le respect de l’autre
  • le respect de la loi
  • la valorisation de l’individu

Rôle des éducateurs :

  • aider les enfants et les adolescents à mieux vivre, grandir, réussir
  • aider les jeunes dans différents domaines (santé, scolarité, loisirs, justice, travail, logement, problèmes administratifs…)
  • soutenir les individus face à des difficultés personnelles (difficultés psychologiques, solitude, déprime, errance…)

Les actions mises en place

Les équipes de l’APASE définissent chaque année, des objectifs en fonction d’axes de travail (scolarité, insertion professionnelle, bien-être et estime de soi, dynamique familiale, citoyenneté…). En 2016, les axes prioritaires sont la lutte contre le décrochage scolaire et la prévention de la radicalisation.

Les différents types d’actions mises en place sur les territoires :

  • le travail de rue en journée et en soirée :
    > diagnostic territorial pour évaluer la présence de jeunes et notamment des mineurs, sur l’espace public
    > connaissance des jeunes présents sur l’espace public et établissement de liens
    > échange et discussion
    > les accompagnements individuels et collectifs
  • le travail auprès des familles : l’accompagnement individuel permet la mise en œuvre de la restauration du lien enfant/parent.
    > soutien à la parentalité
    > médiation intrafamiliale
    > orientation vers le droit commun (psychologue, demande d’aide éducative à domicile)
  • le développement local : toute action en partenariat visant le lien intergénérationnel et favorisant le vivre ensemble (fêtes de quartier, temps festif…)
    > les chantiers éducatifs : ils permettent d’enrichir le lien avec les jeunes et de partager sur leurs préoccupations
    > travail sur l’insertion professionnelle
    > évaluation des capacités à respecter les consignes, savoir être, savoir faire
  • la permanence au local : ce temps d’accueil permet des échanges avec les jeunes sur différents sujets, en toute confidentialité, en instaurant une distance par rapport au groupe.